Articles

Utilisation de la graine de colza en aviculture. Revue bibliographique et résultats de deux essais

Résumé

La graine de colza peut être introduite dans les aliments destinés aux volailles à un taux d’incorporation maximum de 10 %. Il est toutefois indispensable de lui faire subir un traitement mécanique et/ou thermique qui en modifie l’intégrité physique de façon à la rendre parfaitement digestible. Parmi ces traitements technologiques figurent : le broyage, la granulation de l’aliment composé ou l’extrusion en mélange avec une autre matière première. Ils augmentent tous la digestibilité des lipides et la valeur énergétique de la graine. Au cours de deux expériences on a évalué la valeur nutritionnelle d’un mélange de colza et de blé chez la poule pondeuse et d’un mélange de colza et de pois chez le poulet de chair. Les résultats sont présentés et confirment la possibilité d’incorporer jusqu’à 10 % de graine de colza dans les aliments destinés aux volailles. En formulation le colza entre en compétition beaucoup plus avec les céréales ou les sources d’énergie (manioc, matières grasses) qu’avec les sources de protéines (tourteau de soja).

Auteurs


B. LECLERCQ

Affiliation : INRA Station de Recherches avicoles, Nouzilly 37380 Monnaie
Pays : France

leclercq@inra.fr

M. LESSIRE

Affiliation : INRA Station de Recherches avicoles, Nouzilly 37380 Monnaie
Pays : France


G. GUY

Affiliation : INRA Station de Recherches avicoles, Nouzilly 37380 Monnaie
Pays : France


J.M. HALLOUIS

Affiliation : INRA Station de Recherches avicoles, Nouzilly 37380 Monnaie
Pays : France


L. CONAN

Affiliation : INRA Service d’évaluation des Matières premières et additifs, Le Magneraud 17700 Surgères
Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 26

Téléchargements

PDF: 27