Résumé

Des betteraves fourragères entières ont été distribuées (20 kg/j) en complément d’une ration mixte d’ensilages de maïs et de trèfle violet afin de mettre en évidence leurs effets sur les performances des vaches laitières. Cette association a permis d’améliorer les productions de lait (+ 2 kg/j) et de matière utile (+ 100 g/j matières grasses, + 60 g/j matières protéiques) ainsi que la composition du lait (taux butyreux  : + 2 g/kg, taux protéique : + 1 g/kg). Ces effets positifs sont probablement à attribuer aux modifications d’orientations fermentaires dans le rumen concernant le taux butyreux et au meilleur niveau d’apport énergétique pour la synthèse des protéines. Dans nos conditions d’utilisation, ces betteraves apportées en quantités relativement faibles ont permis d’augmenter le niveau de production permis par la ration de base d’environ 2,5 kg de lait. Leur valorisation énergétique correspond à celle proposée par les nouvelles Tables INRA (1988).

Auteurs


A. HODEN

Affiliation : INRA Saint-Gilles, Station de Recherches sur la Vache Laitière, 35590 L’Hermitage
Pays : France

hoden@inra.fr

B. MARQUIS

Affiliation : INRA Saint-Gilles, Station de Recherches sur la Vache Laitière, 35590 L’Hermitage
Pays : France


L. DELABY

Affiliation : INRA Nouzilly, Station de Physiologie de la Reproduction, 37380 Monnaie
Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 14

Téléchargements

PDF: 16