Articles

Aliments de finition du canard de Barbarie : effets de leurs teneurs en protéines brutes sur les performances et la qualité de carcasse

Résumé

On a comparé, chez le caneton de Barbarie mâle, les effets de régimes de finition (56-84 jours) présentant des teneurs différentes en protéines brutes (130 à 170 g/kg). Des performances satisfaisantes sont obtenues avec une concentration située entre 140 et 150 g par kg. Toutefois, des apports excédentaires tendent encore à améliorer la vitesse de croissance à raison de 0,55 g de gain de poids (56-84 jours) par g supplémentaire de protéines ingérées. Les teneurs en protéines brutes des aliments n’ont exercé aucun effet significatif sur l’état d’engraissement ni sur les rendements en parties comestibles à haute valeur commerciale (filets, cuisses + pilons).

Auteurs


B. LECLERCQ

leclercq@inra.fr

Affiliation : INRA Nouzilly, Station de Recherches Avicoles, 37380 Monnaie

Pays : France


H. de CARVILLE

Affiliation : INRA Nouzilly, Station de Recherches Avicoles, 37380 Monnaie

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.generic.statArticle.title##

Vues: 196

Téléchargements

PDF: 2298

Articles les plus lus par le même auteur ou la même autrice