Articles

Croissance des génisses de renouvellement et performances ultérieures

Résumé

L’élevage des génisses laitières ou allaitantes, de la naissance au premier vêlage à 2 ou 3 ans, requiert des conditions optimales d’alimentation et de croissance, variables selon les génotypes et leur potentiel de production. Un gain de poids vif trop élevé ou trop faible avant la puberté, réduit le développement mammaire et la production laitière non seulement en première lactation mais aussi au cours des lactations suivantes. Un gain de poids vif élevé au-delà de la puberté et un poids vif élevé au premier vêlage améliorent la production laitière et la fertilité des vaches primipares. Leurs réserves mobilisables sont accrues et leur besoin de croissance est plus faible. Cependant, un excès d’embonpoint de la vache primipare peut réduire sa capacité d’ingestion déjà faible au début de la lactation et son aptitude au vêlage.

Auteurs


J.L. TROCCON

Affiliation : INRA Station de Recherches sur la Vache laitière, Saint-Gilles 35590 L’Hermitage
Pays : France

troccon@inra.fr

M. PETIT

Affiliation : INRA Laboratoire de l’Élevage bovin, Theix 63122 Ceyrat
Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 22

Téléchargements

PDF: 91