Articles

Digestibilité et valeur énergétique des ensilages de maïs : le point sur les méthodes de prévision au laboratoire

Résumé

Ce texte a pour objectif de faire le point sur les méthodes actuellement disponibles en France pour évaluer au laboratoire la qualité nutritionnelle du maïs fourrage, tant sur le plan du rationnement que sur celui de la sélection. Pour évaluer, dans le cadre du rationnement, la valeur énergétique de la plante entière, les équations proposées à Nantes en 1996 par l’INRA-Theix et faisant intervenir la digestibilité enzymatique de la plante entière et sa teneur en matières azotées, sont les plus performantes actuellement, mais n’expliquent que 50 % de la variation totale de la digestibilité "in vivo" de la plante entière. La relation très étroite entre la digestibilité"in vivo" de la plante entière et sa teneur en parois indigestibles met en lumière l’importance de la qualité des parois dont l’évaluation au laboratoire, à partir de plusieurs critères (DINAG et DEPAR), est décrite. Moins précis que la digestibilité enzymatique de la plante entière pour prévoir sa digestibilité, ces nouveaux critères sont par contre intéressants notamment en sélection pour caractériser la qualité nutritionnelle des parois. Par ailleurs leur intérêt pour évaluer l’ingestibilité de l’ensilage de maïs est en cours d’étude à l’INRA.

Auteurs


J. ANDRIEU

andrieu@inra.fr

Affiliation : INRA Unité de Recherches sur les Herbivores, Theix, 63122 St Genès Champanelle

Pays : France


Y. BARRIÈRE

Affiliation : INRA Station d’Amélioration des Plantes Fourragères, 86660 Lusignan

Pays : France


C. DEMARQUILLY

Affiliation : INRA Unité de Recherches sur les Herbivores, Theix, 63122 St Genès Champanelle

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.generic.statArticle.title##

Vues: 284

Téléchargements

PDF: 699

Articles les plus lus par le même auteur ou la même autrice

<< < 1 2