Articles

Les objectifs et les critères de sélection : Interactions génotype × environnement et adaptation au milieu chez les volailles

Résumé

Les exemples passés en revue incluent l’adaptation à des températures élevées, par des gènes influant sur la taille corporelle ou l’emplumement, ainsi que par l’apport de lignées locales. Vis-à-vis de l’intensité lumineuse, la réponse particulière du gène albinos lié au sexe en ce qui concerne la ponte est décrite. Des différences génétiques de réponse à la composition de l’aliment sont brièvement discutées, avec l’exemple d’un gène répandu dans les lignées de type "oeuf brun", responsable d’une odeur "de poisson" des oeufs en présence de tourteau de colza. Pour la résistance à des agents pathogènes spécifiques, en dehors des nombreuses études concernant le complexe majeur d’histocompatibilité ou d’autres gènes, l’apport de facteurs de résistance contenus dans des lignées locales est illustré dans le cas de la race égyptienne Fayoumi.

Auteurs


P. MÉRAT

merat@inra.fr

Affiliation : INRA Laboratoire de Génétique Factorielle, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

Pays : France


A. BORDAS

Affiliation : INRA Laboratoire de Génétique Factorielle, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 32

Téléchargements

PDF: 20