Articles

Diversité des formules d’allotement en élevage bovin viande. Le cas d’exploitations du Limousin

Résumé

La gestion des lots de vaches constituant le troupeau reproducteur a été analysée dans trente-deux exploitations de bovins allaitants du Limousin. Cette analyse a été effectuée à l’échelle d’une année sur la base de la valeur de cinq critères : nombre moyen de lots gérés simultanément, nombre total de lots sur la campagne, taille moyenne des lots, nombre de modifications du nombre et/ou de la composition des lots, nombre de lots transitoires (moins de 2 mois). Trois groupes d’exploitations se distinguent nettement sur la base de la valeur de ces indices. Ces différences de complexité des formules d’allotement ne sont pas liées à la taille des troupeaux et sont partiellement expliquées par les contraintes structurelles des exploitations telles que la configuration du parcellaire, le type de bâtiments et la main-d’œuvre disponible. Les choix de gestion par les éleveurs influent fortement sur la diversité des formules d’allotement du troupeau. Aucune différence n’a été détectée en terme de durée de l’intervalle entre vêlages selon le degré de complexité des formules d’allotement.

Auteurs


S. INGRAND

ingrand@inra.fr

Affiliation : INRA Départements SAD/ENA, Laboratoire Adaptation des Herbivores aux Milieux Theix 63122 Saint-Genès Champanelle

Pays : France


B. DEDIEU

Affiliation : INRA Départements SAD/ENA, Laboratoire Adaptation des Herbivores aux Milieux Theix 63122 Saint-Genès Champanelle

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.generic.statArticle.title##

Vues: 289

Téléchargements

PDF: 171

Articles les plus lus par le même auteur ou la même autrice

1 2 3 > >>