Articles

Influence de la nature du concentré, céréales ou pulpe de betterave, sur la digestion chez les ruminants

Résumé

L’addition de concentrés de natures différentes, céréales ou pulpe de betterave, dans les rations, entraîne des modifications du flux des digesta qui quittent le rumen et sont digérés dans l’intestin grêle d’une part, de la quantité et de la nature des produits absorbés au niveau ruminal d’autre part. Ces modifications sont discutées pour tenter d’expliquer les éventuelles interactions digestives observées au sein des rations. Placés dans des conditions ruminales comparables, les aliments riches en parois digestibles se dégradent plus lentement dans le rumen que le blé ou l’orge, induisent de ce fait des baisses de pH plus faibles, ce qui tend à réduire les interactions digestives. Mais ces aliments présentent parallèlement un pouvoir acidegène plus marqué à court terme. Par ailleurs, la digestion du maïs est sensiblement différente de celle des autres céréales. Il semble donc difficile d’opposer ces deux types de concentrés en terme de digestion.
 

Auteurs


B. MICHALET-DOREAU

Affiliation : INRA Station de Recherches sur la Nutrition des Herbivores, Unité de la Valeur Alimentaire, Theix 63122 Saint-Genès-Champanelle
Pays : France

michalet-doreau@inra.fr

D. SAUVANT

Affiliation : INRA-INA PG Station de Nutrition et Alimentation 16, rue Claude-Bernard, 75231 Paris Cedex 05
Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 28

Téléchargements

PDF: 81