Articles

Influence de la présentation au verrat sur l’âge à la puberté des truies

Résumé

Dans cette synthèse bibliographique nous avons successivement étudié la nature des signaux sensoriels mis en jeu lors de la mise en présence des truies et du verrat, la réaction de la femelle au plan endocrinien et les facteurs de variation de l’efficacité du mâle pour accélérer la venue en puberté des femelles. Les signaux sensoriels mis en jeu sont multiples et impliquent probablement les différentes voies, olfactive, auditive, visuelle et tactile. La truie réagit à la présentation du verrat par une sécrétion accrue de cortisol, susceptible de modifier la sécrétion des hormones gonadotropes (LH et FSH). La diminution de l’âge à la puberté grâce à la mise en présence du mâle s’observe quel que soit le type génétique de la truie. Pour que l’effet soit maximal, il faut que le verrat soit mature et que les contacts physiques avec les femelles soient complets. Leur durée peut être limitée à quelques dizaines de minutes par jour. L’existence de contacts avec le mâle pendant le jeune âge (engraissement) n’altère pas l’efficacité de la mise en présence du verrat pendant la période prépubertaire.

Auteurs


A. PRUNIER

Affiliation : INRA Station de Recherches porcines, Saint-Gilles 35590 L’Hermitage
Pays : France

prunier@inra.fr

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 33

Téléchargements

PDF: 187