Articles

Elevages allaitants Charolais des zones herbagères face à la réforme de la PAC. Proposition d’une typologie d’adaptations et premiers résultats 1993

Résumé

La réforme de la PAC concerne les élevages de bovins allaitants dans leurs trois fonctions, de production de viande, de cultures et d’entretien de l’espace. Une typologie de situations par rapport aux modalités de la réforme est proposée à partir d’un suivi d’exploitations diverses. Les premières adaptations réalisées en 1992 et 1993 sont présentées à partir d’un observatoire de 88 exploitations charolaises, par rapport à 1991 et elles sont resituées dans l’évolution à long terme. Les efforts des éleveurs ont d’abord été centrés, en 1992, sur la constitution du quota individuel de primes aux vaches allaitantes, avec augmentation du troupeau. En 1993, l’adaptation de l’utilisation du sol en vue d’obtenir la prime à l’herbe et les primes aux cultures ont été les principales préoccupations. En revanche, les systèmes de production des mâles sont peu changés, mais les génisses (non primées) deviennent le principal élément d’ajustement. Ces tendances risquent d’être encore vraies en 1995. Mais l’élément majeur du développement futur dépendra de la mobilité des références par rapport aux agrandissements possibles.

Auteurs


M. LHERM

michel.lherm@inra.fr

Affiliation : INRA Laboratoire Economie de l’Elevage, Theix 63122 Saint Genès Champanelle

Pays : France


D. BÉBIN

Affiliation : INRA Laboratoire Economie de l’Elevage, Theix 63122 Saint Genès Champanelle

Pays : France


G. LIÉNARD

Affiliation : INRA Laboratoire Economie de l’Elevage, Theix 63122 Saint Genès Champanelle

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.generic.statArticle.title##

Vues: 173

Téléchargements

PDF: 33

Articles les plus lus par le même auteur ou la même autrice

1 2 3 > >>