Références

Résumé

Les données biologiques, en particulier les séquences d’ADN, s’accumulent extrêmement rapidement. Pour exploiter toutes ces données, une nouvelle science est née, la bioinformatique. Accéder de manière rapide et fiable aux données disponibles dans les banques internationales et analyser les données expérimentales produites à grande échelle nécessitent des outils informatiques puissants et en perpétuel développement. Assembler les séquences brutes, trouver les unités fonctionnelles des séquences génomiques, comparer les séquences entre elles, prédire les structures et les fonctions des macromolécules, comprendre les interactions entre les gènes et leurs produits en termes de réseaux métaboliques mais aussi d’évolution des espèces : toutes ces questions nécessitent l’utilisation de la bioinformatique et son développement.

Auteurs


F. CORPET

Affiliation : INRA, Laboratoire de Génétique Cellulaire, BP 27, 31326 Castanet-Tolosan cedex
Pays : France


C. CHEVALET

Affiliation : INRA, Laboratoire de Génétique Cellulaire, BP 27, 31326 Castanet-Tolosan cedex
Pays : France

chevalet@toulouse.inra.fr

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.block.statArticle.title##

Vues: 12

Téléchargements

PDF: 28