Références

Résumé

Les bovins et ovins à viande jouent un rôle majeur dans les grands équilibres entre production, environnement et activité en raison de leurs caractéristiques biologiques et zootechniques. La diversité de leurs systèmes d’exploitation implique des objectifs de sélection définis par rapport aux aptitudes et régulations biologiques sous-jacentes, ainsi que des programmes de sélection adaptés à cette complexité et ses incertitudes. La croissance musculaire avec ses composantes quantitatives et qualitatives, et les qualités maternelles mettant en jeu des effets génétiques directs et maternels, sont ainsi les axes dominants de cette sélection des ruminants à viande. Cette sélection est mise en oeuvre à travers des outils et programmes de sélection diversifiés mais cohérents, conçus à partir des connaissances biologiques et des méthodologies génétiques disponibles.
 

Auteurs


F. MÉNISSIER

Affiliation : INRA Station de génétique quantitative et appliquée, 78352 Jouy en Josas Cedex
Pays : France

menissier@inra.fr

J. BOUIX

Affiliation : INRA Station d’amélioration génétique des animaux, 31326 Castanet-Tolosan Cedex
Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 15

Téléchargements

PDF: 1