Articles

Résistance aux strongles gastro-intestinaux des caprins. Influence de différents environnements tropicaux sur l’expression du potentiel génétique de résistance

Résumé

Dans un proche avenir, il sera nécessaire de disposer d’animaux résistants pour maîtriser les strongyloses gastro-intestinales des petits ruminants, du fait de l’incidence de cette pathologie, quelle que soit la zone d’élevage. Or, bien que l’élevage caprin soit une production importante, notamment en zone tropicale, et très sensible à cette pathologie, la résistance génétique est peu étudiée dans cette espèce. L’objectif du protocole conduit à l’INRA-Antilles-Guyane est de déterminer, après vérification de son existence chez les caprins Créoles, si le même caractère de résistance génétique s’exprime dans des environnements contrastés du point de vue du risque parasitaire et de l’apport fourrager. La résistance de 13 boucs Créoles a été estimée dans 2 systèmes de pâturage, par la moyenne des performances de leurs descendants, aux âges de 6 et 10 mois.Haemonchus contortus et "Trichostrongylus colubriformis" ont été les espèces parasites dominantes. Le déterminisme génétique de la résistance est mis en évidence chez les chevreaux de 6 mois par une tendance à un effet père significatif dans tous les environnements. Le classement relatif des 13 boucs est corrélé dans les 2 milieux nutritionnels favorables : + 0,83 (P<0,001). En revanche, la corrélation n’est pas significative entre les milieux nutritionnels favorables et le milieu nutritionnel défavorable. Ce résultat semble indiquer que des mécanismes biologiques gouvernés par des gènes de résistance différents s’expriment dans un milieu nutritionnel favorable et dans un milieu nutritionnel défavorable. Aucune variabilité génétique n’est mise en évidence sur les mesures à 10 mois du fait d’un niveau d’infestation insuffisant des chevreaux.

Auteurs


N. MANDONNET

mandonnet@inra.fr

Affiliation : INRA Unité de Recherches Zootechniques Antilles-Guyane, BP 515, 97165 Pointe-à-Pitre Cedex, Guadeloupe (FWI)

Pays : Guadeloupe


G. AUMONT

Affiliation : INRA Unité de Recherches Zootechniques Antilles-Guyane, BP 515, 97165 Pointe-à-Pitre Cedex, Guadeloupe (FWI)

Pays : Guadeloupe


J. FLEURY

Affiliation : INRA Domaine expérimental de Gardel, 97160 Le Moule, Guadeloupe (FWI)

Pays : Guadeloupe


L. GRUNER

Affiliation : INRA Station de Pathologie Aviaire et de Parasitologie, 37380 Nouzilly

Pays : France


J. BOUIX

Affiliation : INRA Station d’Amélioration Génétique des Animaux, BP 27, 31326 Castanet-Tolosan Cedex

Pays : France


J. VU TIEN KHANG

Affiliation : INRA Station d’Amélioration Génétique des Animaux, BP 27, 31326 Castanet-Tolosan Cedex

Pays : France


H. VARO

Affiliation : INRA Unité de Recherches Zootechniques Antilles-Guyane, BP 515, 97165 Pointe-à-Pitre Cedex, Guadeloupe (FWI)

Pays : Guadeloupe

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.generic.statArticle.title##

Vues: 396

Téléchargements

PDF: 188

Articles les plus lus par le même auteur ou la même autrice

1 2 3 > >>