Articles

Conséquences digestives et zootechniques des variations de la vitesse de digestion de l’amidon chez les ruminants

Résumé

Une base de données publiées dans la littérature comprenant 52 comparaisons entre des régimes à amidon rapidement ou lentement dégradables dans le rumen a été constituée. Cette base a été traitée avec les méthodes statistiques appropriées pour permettre de dégager des modèles de réponses de la digestion dans le rumen et des performances animales aux variations de la vitesse de digestion ruminale de l’amidon.


Une baisse de la vitesse de digestion de l’amidon réduit la teneur du régime en matière organique fermentescible et la croissance microbienne induite. Cependant, l’efficacité de la croissance microbienne ne semble pas être affectée. Avec des sources d’amidon lentement digestible, le pH du rumen et la proportion d’acétate sont plus élevées tandis que la proportion et la concentration du propionate sont plus basses. Avec ces régimes, il y a en outre une chute systématique de la digestibilité de l’amidon et de la matière organique dans l’ensemble du tube digestif. La densité énergétique du régime suit donc la même tendance.


Neuf des publications utilisées comprenaient une combinaison factorielle des vitesses de dégradation ruminale de l’amidon et de l’azote. Il n’est pas apparu d’interaction entre ces deux paramètres sur l’ensemble des résultats considérés.


Une décroissance de la vitesse de digestion de l’amidon est accompagnée d’un accroissement systématique du niveau de matière sèche ingérée. Une analyse spécifique des essais conduits sur vaches laitières confirme la tendance et montre que la production de lait brut n’est pas modifiée par la vitesse de digestion de l’amidon. Cependant les teneurs du lait en matière grasse et en protéines sont respectivement et significativement accrues et diminuées quand les sources d’amidon lentement digestibles sont comparées à des rapides.

Auteurs


D. SAUVANT

daniel.sauvant@inapg.fr

Affiliation : INRA-INAPG Laboratoire de Nutrition et Alimentation, Institut National Agronomique Paris-Grignon, 16 rue Claude Bernard - 75231 Paris cedex 05

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 77

Téléchargements

PDF: 64