Articles

Comment affiner la localisation d’un QTL ?

Résumé

De nombreuses méthodes ont été proposées pour cartographier finement des locus impliqués dans la variabilité des caractères quantitatifs (Quantitative Trait Loci ou QTL). La diversité de ces méthodes s’explique notamment par les différences qui existent entre les espèces, par exemple du fait des intervalles entre générations, des coûts de production, ou de la variabilité des coûts de phénotypage des carac-tères. Nous proposons ici une revue des méthodes permettant d’accéder à une cartographie fine de ces locus, décrivant au préalable les conditions d’une réduction de l’intervalle de localisation de ces QTL. Le paramètre clé permettant de réduire cet intervalle est le nom- bre de recombinaisons utiles. C’est pourquoi nous décrivons, dans les parties suivantes, les méthodes de cartographie fine en distinguant celles qui nécessitent la procréation d’individus ou de générations supplémentaires pour augmenter le nombre de recombinaisons, de celles qui ont recours à des modèles statistiques pour inférer des recombinaisons ayant eu lieu au cours des générations passées.

Auteurs


F. YTOURNEL

Affiliation : INRA, UR337 Génétique Quantitative et Appliquée, F-78350 Jouy-en-Josas, France

Pays : France


H. GILBERT

helene.gilbert@inra.fr

Affiliation : INRA, UR337 Génétique Quantitative et Appliquée, F-78350 Jouy-en-Josas, France

Pays : France


D. BOICHARD

Affiliation : INRA, UR337 Génétique Quantitative et Appliquée, F-78350 Jouy-en-Josas, France

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.generic.statArticle.title##

Vues: 308

Téléchargements

PDF: 274

Articles les plus lus par le même auteur ou la même autrice

1 2 3 > >>