Articles

La méthode française d’évaluation génétique des reproducteurs laitiers

Résumé

Les principales caractéristiques de la méthode d’évaluation génétique des reproducteurs laitiers, appliquée en France à partir de 1990, sont décrites. Les différences avec la méthode précédente sont soulignées. La méthode BLUP, appliquée à un modèle animal, permet d’utiliser toute l’information disponible de façon optimale. Pour chaque individu évalué, cette information est résumée en trois sources synthétiques : la moyenne des index de ses parents ; deux fois la moyenne pondérée des index de ses descendants, corrigés pour la valeur de ses conjoints ; la moyenne pondérée de ses propres performances, corrigées pour les effets de milieu. Les coefficients de pondération à appliquer à chacune de ces sources sont explicités et justifiés. Quelques exemples illustrent la contribution relative de chacune des trois sources d’information dans des situations courantes.

Auteurs


B. BONAITI

bonaiti@inra.fr

Affiliation : INRA Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

Pays : France


D. BOICHARD

Affiliation : INRA Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

Pays : France


E. VERRIER

Affiliation : Institut National Agronomique Paris-Grignon, 16, rue Claude-Bernard, 75231 Paris Cedex 05

Pays : France


V. DUCROCQ

Affiliation : INRA Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

Pays : France


A. BARBAT

Affiliation : INRA Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

Pays : France


M. BRIEND

Affiliation : INRA Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.generic.statArticle.title##

Vues: 239

Téléchargements

PDF: 85

Articles les plus lus par le même auteur ou la même autrice

1 2 3 4 > >>