Références

Résumé

La diversité des programmes d’amélioration génétique des animaux domestiques concerne à la fois les plans de croisement et les plans de sélection. L’intérêt du croisement et les formes d’utilisation du croisement (création d’une nouvelle population ou croisement systématique de type discontinu ou continu) dépendent de l’importance des effets d’hétérosis, du degré d’antagonisme génétique entre la performance de production et la performance de reproduction et de l’excédent de fécondité de l’espèce par rapport à ce qui est nécessaire pour le maintien d’une population de race pure. De nombreux facteurs contribuent à la diversité des plans de sélection : la nature des caractères sélectionnés (notamment leur déterminisme génétique), les paramètres de reproduction de l’espèce (notamment le nombre de produits par femelle et par cycle de reproduction), les modalités du contrôle de performances chez les candidats à la sélection et/ou leurs apparentés, les méthodes d’estimation des valeurs génétiques des reproducteurs, la structure de la population (noyau de sélection et troupeaux de production).

Auteurs


P. SELLIER

Affiliation : INRA Station de Génétique quantitative et appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex
Pays : France

sellier@inra.fr

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 11

Téléchargements

PDF: 16