Références

Résumé

Au printemps 1988, le Département de Génétique Animale de l’Inra avait organisé un séminaire interne consacré aux «bases techniques et approches de la génétique moléculaire». Cette discipline commençait alors à émerger. La PCR (Polymerase Chain Reaction), que l’on peut qualifier de technique de base de la génétique moléculaire, venait tout juste d’être mise au point. Les cartes génétiques des espèces animales d’intérêt agronomique étaient à peine ébauchées (au plus quelques dizaines de gènes localisés sur le génome) et les premiers polymorphismes de l’ADN venaient d’être décelés.


En une dizaine d’années, de discipline émergente, la génétique moléculaire est devenue une discipline en plein essor. Et pour faire le point des nouveaux acquis, très nombreux et d’intérêt potentiel majeur pour des applications aux programmes d’amélioration génétique, le Département de Génétique Animale a organisé en septembre 1999 un nouveau séminaire consacré à la génétique moléculaire. Ce séminaire de cinq jours a été particulièrement dense, à la mesure des avancées considérables réalisées récemment dans la connaissance des génomes des animaux de ferme. La qualité de l’organisation pilotée par Christelle Gérardin et Pierrette Gillet, avec l’aide efficace de Françoise Bouchain, Annie Pech, Hervé Lagant et Serge Tignoux, a contribué fortement à sa réussite.


Comme il l’avait fait en 1992 à l’occasion d’un précédent séminaire intitulé « Eléments de génétique quantitative et application aux populations animales», le Département de Génétique Animale a souhaité mettre à la disposition du plus grand nombre, notamment ses partenaires professionnels et ses collègues de l’enseignement, l’ensemble des informations présentées lors de son dernier séminaire interne.


Ce numéro hors série de la revue Productions Animales répond à ce souhait. Il s’intitule «Génétique moléculaire : principes et application aux populations animales» et comprend sept grands chapitres : les notions de base, les polymorphismes génétiques, la cartographie des génomes, la recherche de gènes associés à des fonctions, la transgenèse, la bioinformatique et l’utilisation des marqueurs génétiques. En une quarantaine d’articles, les chercheurs du Département se sont efforcés de faire une mise au point aussi exhaustive que possible sur l’état des connaissances dans les domaines concernés, tout en veillant à donner une place importante aux applications que l’on peut attendre à court et moyen terme de ce nouveau savoir sur les génomes et des nouveaux savoir-faire qui en résultent.


Cet ouvrage n’aurait pas vu le jour sans la qualité du travail fourni par les différents intervenants et leurs secrétariats (avec une mention spéciale à Pierrette Gillet et son équipe pour la gestion informatisée de l’ensemble des contributions), l’appui opérationnel apporté par Inra Editions et le précieux concours de la rédaction de la revue Productions Animales, notamment Marie-Hélène Farce et Jean- Marc Perez, respectivement responsable de la rédaction et directeur scientifique de la revue. Les membres du comité scientifique d’organisation du séminaire (Alain Ducos, Pascale Le Roy, Eduardo Manfredi, Marie-Hélène Pinard-van der Laan, Claire Rogel-Gaillard, Daniel Vaiman et Martine Yerle) ont apporté une contribution majeure à la programmation du séminaire et ils ont également assuré, avec l’aide de Ginette Dambrine et Hubert de Rochambeau, la relecture des manuscrits.


Que toutes les personnes qui, à un moment ou un autre, ont participé à l’organisation du séminaire et à la genèse de cet ouvrage collectif soient ici sincèrement remerciées.


Bernard Bibé
Chef du Département de Génétique Animale de l’Inra
Philippe Mulsant et Pierre Sellier
Co-animateurs du comité scientifique d’organisation du séminaire

Auteurs


B BIBE

Pays : France


P. MULSANT

Pays : France


P. SELLIER

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.block.statArticle.title##

Vues: 15

Téléchargements

PDF: 9