Articles

Elevages caprins en Poitou-Charentes : évolution des résultats techniques et économiques de 1989 à 1992

Résumé

Pendant la période 1989-1992, trois tendances sont apparues dans l’élevage de la chèvre en Poitou-Charentes : une surproduction laitière qui a engendré une chute du prix du lait ainsi qu’une demande de lait d’hiver (octobre-décembre) de la part des laiteries, une sécheresse marquée limitant la production fourragère, et une forte restructuration des ateliers caractérisée notamment par une augmentation importante des tailles des troupeaux.


L’objectif de cette étude est de déterminer les marges de progrès de 116 élevages de la région Poitou-Charentes présents durant ces 4 années, à partir de données technico-économiques collectées par le Bureau Technique de Promotion Laitière (BTPL) dans le cadre d’un suivi technico-économique.


L’analyse des résultats révèle que les éleveurs ont compensé la chute du prix du lait en agissant sur trois facteurs : l’accroissement de la taille des élevages, le désaisonnement du troupeau, et l’intensification fourragère.


L’évolution des élevages de 1989 à 1992 s’est faite en recherchant une amélioration de la marge globale de l’atelier caprin. Une typologie réalisée à partir des résultats de 1989 a mis en évidence cinq profils d’élevages, différant par la productivité par chèvre, l’intensification fourragère et la productivité de la main-d’oeuvre ainsi que par leurs possibilités d’évolution.


Il est ainsi possible d’observer que les ateliers de petite taille, non spécialisés, ont des marges de progrès techniques et économiques substantielles, alors que les résultats économiques des grands élevages spécialisés, dont les progrès techniques marginaux sont plus faibles, sont très vulnérables à toute chute du prix du lait.

Auteurs


S. OUIN

ouin@btpl.fr

Affiliation : BTPL, Bonnillet, BP 30, 86361 Chasseneuil du Poitou

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.generic.statArticle.title##

Vues: 185

Téléchargements

PDF: 141