Articles

Analyse génétique d’un caractère quantitatif

Résumé

Depuis quelques années, de nombreux travaux ont été entrepris pour identifier les gènes contrôlant directement une part de la variabilité de caractères quantitatifs afin d’enrichir les méthodes d’amélioration génétique. Ils ont été classés en deux types d’approche. Une première stratégie exploite la connaissance de cartes géniques et recherche des QTL (Quantitative Trait Loci), régions du génome contrôlant un caractère quantitatif. Elle permet une application à la sélection par l’utilisation de structures géniques (appelées marqueurs) associées au caractère ; c’est aussi une étape dans la découverte du gène directement responsable d’une part de la variabilité. L’autre approche s’appuie sur la connaissance biologique du caractère et s’intéresse directement à quelques gènes, supposés importants pour le niveau d’expression du caractère, qui deviennent ainsi des candidats à l’exploitation de la variabilité observée. L’analyse de ces méthodes et des résultats obtenus permet aujourd’hui de mieux percevoir leurs potentialités et leurs limites et surtout de mettre en évidence leur complémentarité dans l’analyse du génome contrôlant des caractères d’intérêt économique, voire leur similitude partielle dans l’élaboration et l’utilisation des dispositifs expérimentaux.

Auteurs


M. SOURDIOUX

sourdioux@inra.fr

Affiliation : INRA-ENSA Laboratoire de Génétique Animale, 35042 Rennes Cedex

Pays : France


S. LAGARRIGUE

Affiliation : INRA-ENSA Laboratoire de Génétique Animale, 35042 Rennes Cedex

Pays : France


M. DOUAIRE

Affiliation : INRA-ENSA Laboratoire de Génétique Animale, 35042 Rennes Cedex

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 46

Téléchargements

PDF: 31