Articles

Utilisation des microorganismes dans l’hydrolyse des amyloïdes et des farines animales

Références

Résumé

A la suite de l’interdiction des farines animales en alimentation animale, il est nécessaire de mettre au point des procédés simples et économiques pour les valoriser et les décontaminer vis-à-vis de la présence possible de prion pathogène. L’usage des microorganismes est une solution possible. Aussi, des collections de microorganismes capables de croître sur la kératine ou sur des farines animales et sécrétant des protéases capables de dégrader la PrPsc contenue dans les farines animales ont été criblées. Ceci a permis de découvrir trois souches de bactéries thermophiles, isolées de différentes sources chaudes réparties sur la planète, qui sont capables de dégrader la protéine prion infectieuse PrPsc et de croître sur un milieu composé de farines animales. Leur activité protéolytique, de type chymotrypsique pour l’essentiel, est maximale à la température de 60 à 80°C et focalisée sur certaines liaisons peptidiques qui sont nombreuses sur la protéine prion. Leur action découpe ainsi la protéine prion en morceaux plus courts inoffensifs. Les perspectives sont de mettre en oeuvre ces microorganismes thermophiles dont le patrimoine protéolytique permettrait la dégradation des farines animales, actuellement incinérées, et les protéines prions qu’elles renferment.

Auteurs


K. TSIROULNIKOV

Affiliation : Laboratoire d’Etude des Interactions des Molécules Alimentaires, Institut National de la Recherche Agronomique, BP 71627, F-44316 Nantes Cedex 3
Pays : France


H. REZAEI

Affiliation : Virologie et Immunologie Moléculaires, Institut National de la RechercheAgronomique, F-78352 Jouy-en-Josas
Pays : France


E. BONCH-OSMOLOVSKAYA

Affiliation : Institute of Microbiology, RAS, Prospekt 60 Let Oktyabrya 7/2, 117811 Moscow, Russia
Pays : Russie, Fédération de


P. NEDKOV

Affiliation : Institute of Organic Chemistry, Bulgarian Academy of Sciences, ul. Acad. G. Bonchev, 1113 Sofia, Bulgarie
Pays : Bulgarie


A. GOUSTEROVA

Affiliation : Institute of Microbiology, Bulgarian Academy of Sciences, ul. Acad. G. Bonchev, 1113-Sofia, Bl.27, Bulgarie
Pays : Bulgarie


V. CUEFF

Affiliation : Laboratoire de Microbiologie et de Biotechnologie des Extrêmophiles, IFREMER, Centre de Brest, BP 70, F-29280 Plouzané
Pays : France


A. GODFROY

Affiliation : Laboratoire de Microbiologie et de Biotechnologie des Extrêmophiles, IFREMER, Centre de Brest, BP 70, F-29280 Plouzané
Pays : France


G. BARBIER

Affiliation : Laboratoire de Microbiologie et de Biotechnologie des Extrêmophiles, IFREMER, Centre de Brest, BP 70, F-29280 Plouzané
Pays : France


F. MÉTRO

Affiliation : Laboratoire d’Etude des Interactions des Molécules Alimentaires, Institut National de la Recherche Agronomique, BP 71627, F-44316 Nantes Cedex 3
Pays : France


J.M. CHOBERT

Affiliation : Laboratoire d’Etude des Interactions des Molécules Alimentaires, Institut National de la Recherche Agronomique, BP 71627, F-44316 Nantes Cedex 3
Pays : France


P. CLAYETTE

Affiliation : SPI-BIO c/o Service de Neurovirologie, Commissariat à l’Energie Atomique, BP 6, F-92265 Fontenay aux RosesCedex
Pays : France


D. DORMONT

Affiliation : Service de Neurovirologie, Commissariat à l’Energie Atomique, BP 6, F-92265 Fontenay aux RosesCedex
Pays : France


J. GROSCLAUDE

Affiliation : Virologie et Immunologie Moléculaires, Institut National de la RechercheAgronomique, F-78352 Jouy-en-Josas
Pays : France


T. HAERTLÉ

Affiliation : Laboratoire d’Etude des Interactions des Molécules Alimentaires, Institut National de la Recherche Agronomique, BP 71627, F-44316 Nantes Cedex 3
Pays : France

haertle@inra.fr

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 32

Téléchargements

PDF: 30