Articles

Pathogenèse des Encéphalopathies Spongiformes Transmissibles : apports des modèles cellulaires

Résumé

Malgré des efforts répétés et soutenus lors des 30 dernières années, le nombre de modèles permettant l’étude en culture cellulaire de la multiplication des prions était, jusqu’à récemment, extrêmement restreint. Il s’agissait, pour l’essentiel, de quelques lignées cellulaires, ne permettant la multiplication que de rares souches expérimentales de prions. Pour tenter de pallier ces insuffisances, un projet a été initié en vue d’établir des modèles capables notamment de permettre la multiplication et l’étude de souches naturelles de prions. Quatre nouveaux modèles cellulaires ont été obtenus. S’ils sont tous permissifs à la multiplication du prion ovin, chacun d’entre eux présente des caractéristiques originales qui permettront une étude approfondie de divers aspects de la pathogenèse de ces maladies à l’échelon cellulaire. L’approche développée ici avec succès pourrait être appliquée à l’établissement de modèles permettant la multiplication de prions bovins ou humains. Des études sont menées actuellement à partir de ces modèles cellulaires, et portent sur les conséquences de l’infection sur l’activité neuronale, l’identification de cellules responsables de la multiplication de l’agent dans le système nerveux périphérique, l’interaction entre prion pathogène et cellule cible, l’analyse de la dérégulation de certains gènes de la glycosylation en cas d’infection, l’identification de molécules ayant une activité antiprions, et le rôle du polymorphisme de la PrP ovine dans réplication du prion pathogène.

Auteurs


D. VILETTE

Affiliation : INRA, Virologie et Immunologie Moléculaires, Domaine de Vilvert, F-78352 Jouy-en-Josas Cedex

Pays : France


H. LAUDE

laude@inra.fr

Affiliation : INRA, Virologie et Immunologie Moléculaires, Domaine de Vilvert, F-78352 Jouy-en-Josas Cedex

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 131

Téléchargements

PDF: 85