Articles

La domestication des Gadidés : le cas de la morue et du lieu jaune

Résumé

Le terme domestication possède un sens législatif, attribuable à des espèces qui ont fait l’objet de pressions de sélection, mais aussi un sens littéraire, prenant en compte le temps depuis lequel l’espèce vit auprès de l’homme et la possibilité de contrôler sa reproduction. Selon le premier sens de ce terme, aucune des deux espèces de gadidés qui font l’objet de cet article, la morue et le lieu jaune, ne peut être considérée comme domestique. D’un point de vue littéraire, les travaux de recherche menés depuis 140 ans sur la morue et le contrôle fin de sa reproduction accordent à cette espèce le statut de domestique. C’est plus difficilement le cas du lieu jaune chez lequel les travaux ont débuté il y a dix ans et dont la reproduction est encore mal maîtrisée. Les faibles différences observées entre les performances de morues d’élevage et sauvages mettent en évidence l’impact encore limité de ce processus chez cette espèce. Grâce à l’intérêt porté à son élevage dans le nord de l’Europe et de l’Amérique, des techniques d’aquaculture mais également des programmes de sélection devraient être disponibles, facilitant l’accession de la morue au statut de domestique, tel que l’entend le législateur.

Auteurs


M. SUQUET

marc.suqyet@ifremer.fr

Affiliation : IFREMER, ARN, Centre de Brest, BP 70, F-29280 Plouzané

Pays : France


C. FAUVEL

Affiliation : IFREMER, LRPM, Chemin de Maguelone, F-34250 Palavas

Pays : France


J.J. GAIGNON

Affiliation : IFREMER, ARN, Centre de Brest, BP 70, F-29280 Plouzané

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 69

Téléchargements

PDF: 104