Résumé

La consommation de produits carnés fait l’objet de débats parfois très vifs, dans un contexte de décroissance globale des quantités ingérées par habitant. Cette contribution a pour objectif d’identifier les principales interrogations des acteurs des filières animales et celles de leurs détracteurs sur les produits carnés, et de cerner les potentiels points de débats qui peuvent en résulter. En adoptant l’approche de la sociologie pragmatiste, les acteurs impliqués dans les controverses sont repérés ainsi que les argumentaires utilisés et la façon dont ils se retrouvent dans l’espace public. Un focus particulier est porté sur la question de l’abattage des animaux et sa médiatisation, depuis la publication des premières vidéos par l’association L214 (automne 2015) jusqu’à juillet 2016. La métacontroverse sur la consommation de viande apparaît dominée par des questions liées à la production, plus qu’à la consommation ellemême. L’environnement, le bien-être animal et plus largement les modes de production font partie des questions centrales pour le grand public. Les questions nutritionnelles, bien que de plus en plus prégnantes dans le débat, sont encore souvent cantonnées à la sphère scientifique. Les questions paraissent porter principalement sur l’élevage, bien que la médiatisation de l’abattage déplace également le débat vers les maillons plus en aval. Elles traduisent l’existence de trois positions vis-à-vis de la consommation de viande (végétarienne, alternative et maintien) qui renvoient à trois cadres interprétatifs (antispéciste, paysan et industriel). L’évolution des attitudes des consommateurs et la place relative de chacune de ces trois positions constituent des facteurs susceptibles d’influencer les volumes et types de produits carnés consommés dans les années à venir.


 

Auteurs


V. LEGENDRE

Affiliation : 1 IFIP, 31500, Toulouse, France
Pays : France
Biographie :

La consommation de produits carnés fait l’objet de débats parfois très vifs, dans un contexte de décroissance globale des quantités ingérées par habitant. Cette contribution a pour objectif d’identifier les principales interrogations des acteurs des filières animales et celles de leurs détracteurs sur les produits carnés, et de cerner les potentiels points de débats qui peuvent en résulter. En adoptant l’approche de la sociologie pragmatiste, les acteurs impliqués dans les controverses sont repérés ainsi que les argumentaires utilisés et la façon dont ils se retrouvent dans l’espace public. Un focus particulier est porté sur la question de l’abattage des animaux et sa médiatisation, depuis la publication des premières vidéos par l’association L214 (automne 2015) jusqu’à juillet 2016. La métacontroverse sur la consommation de viande apparaît dominée par des questions liées à la production, plus qu’à la consommation ellemême. L’environnement, le bien-être animal et plus largement les modes de production font partie des questions centrales pour le grand public. Les questions nutritionnelles, bien que de plus en plus prégnantes dans le débat, sont encore souvent cantonnées à la sphère scientifique. Les questions paraissent porter principalement sur l’élevage, bien que la médiatisation de l’abattage déplace également le débat vers les maillons plus en aval. Elles traduisent l’existence de trois positions vis-à-vis de la consommation de viande (végétarienne, alternative et maintien) qui renvoient à trois cadres interprétatifs (antispéciste, paysan et industriel). L’évolution des attitudes des consommateurs et la place relative de chacune de ces trois positions constituent des facteurs susceptibles d’influencer les volumes et types de produits carnés consommés dans les années à venir.


P. SANS

Affiliation : 2 ALISS UR1303, Université de Toulouse, INRA, ENVT, 31076, Toulouse, France
Pays : France

p.sans@envt.fr

S. BARREY

Affiliation : 3 Université de Toulouse, LISST UMR CNRS 5193, 31058, Toulouse, France
Pays : France


B. BOUTIN

Affiliation : 3 Université de Toulouse, LISST UMR CNRS 5193, 31058, Toulouse, France
Pays : France

Pièces jointes

Statistiques de l'article

Vues: 45

Téléchargements

PDF: 43