Résumé

Vingt-cinq ans après leur arrivée en France, les loups sont régulièrement ou épisodiquement présents dans plus de 30 départements, avec 57 zones de présence permanente. Depuis 2008, la progression interannuelle des animaux d’élevage retrouvés prédatés (ovins, caprins, bovins, équins…) est linaire, avoisinant les 12 000 en 2017. Il faut y ajouter les animaux disparus et les dégâts indirects : stress à effet durable, avortements, blessures internes et baisse de fertilité. La France a pourtant mis en oeuvre et généralisé depuis 2004 une protection élaborée des troupeaux : présence humaine renforcée, chiens de protection et parcs de nuit électrifiés. Comment expliquer alors cet échec ? Il y a deux principales raisons. D’abord, les paysages composés de prairies, pelouses, haies, lisières et sous-bois, favorisent la prédation. Mais surtout, les loups se sont adaptés. Très intelligents et opportunistes, ils profitent en France de leur statut légal de protection stricte, n’associant visiblement plus les troupeaux aux humains et les humains au danger. Face à des troupeaux regroupés en parc de nuit, ils opèrent la moitié de leurs attaques en cours de journée, y compris en présence de chiens et d’humains. Dans les pays où les humains sont autorisés à défendre les troupeaux activement et promptement, y compris par des tirs létaux, les loups se tiennent plus à distance et les pertes d’élevage sont bien moindres. Sans une régulation ciblée des loups en fonction de leur comportement vis-à-vis des troupeaux, c’est la viabilité de nos élevages de plein air qui est profondément remise en question.

Auteurs


M. MEURET

Affiliation : 1 SELMET, Univ Montpellier, INRA, Montpellier SupAgro, CIRAD, 34000 Montpellier, France
Pays : France

michel.meuret@inra.fr

L. GARDE

Affiliation : 2 CERPAM, 570 avenue de la Libération, 04100, Manosque, France
Pays : France


C.-H. MOULIN

Affiliation : 1 SELMET, Univ Montpellier, INRA, Montpellier SupAgro, CIRAD, 34000 Montpellier, France
Pays : France


M.-O. NOZIÈRES-PETIT

Affiliation : 1 SELMET, Univ Montpellier, INRA, Montpellier SupAgro, CIRAD, 34000 Montpellier, France
Pays : France


M. VINCENT

Affiliation : 3 Écodéveloppement, INRA, 84914, Avignon, France
Pays : France

Pièces jointes

Statistiques de l'article

Vues: 26

Téléchargements

PDF: 15