Articles

Le rôle du pylore dans le contrôle de l’ingestion alimentaire chez les ruminants

Résumé

Le pylore, qui signifie étymologiquement le portier, est un orifice à géométrie variable dont on connaît mal l’influence sur le passage vers l’aval du contenu de l’estomac sécrétoire (caillette) des ruminants. Le chyme est évacué sous la forme de jets successifs dont le volume dépend du diamètre de l’orifice. Le gradient de pression développé par les contractions antro-duodénales, leur degré de coordination, la viscosité de la phase liquide conditionnent la vitesse de l’évacuation du chyme. L’importance du pylore vis-à-vis de l’ingestion alimentaire est démontrée chez le mouton, qui accroît son niveau d’ingestion après ablation (pylorectomie) ou neutralisation des fibres musculaires du sphincter (pyloroplastie). Les autres moyens de vaincre la résistance que présente le pylore au transit digestif sont les gastrokinétiques d’une part et l’ingestion d’aliments entraînant une diminution de la viscosité du chyme d’autre part.
 

Auteurs


C.H. MALBERT

Affiliation : INRA-ENV Laboratoire de Physiologie, 23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse Cedex
Pays : France

malbert@inra.fr

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 24

Téléchargements

PDF: 34