Articles

La reproduction chez les cervidés

Résumé

Les principales caractéristiques de la fonction de reproduction des cervidés ainsi que son contrôle par différents facteurs de l’environnement sont présentés dans cette étude bibliographique. Sous les latitudes moyennes et élevées, les cervidés originaires de ces latitudes ont un cycle saisonnier très marqué de la reproduction et il y a synchronisme entre l’activité sexuelle des mâles et celle des femelles. Les naissances ont toujours lieu à la fin du printemps ou au début de l’été. Compte-tenu des durées de gestation des différentes espèces présentées (200 à 290 jours), les périodes d’accouplement sont très variables d’une espèce à l’autre (été, automne, début de l’hiver), mais fixes pour une espèce donnée. La photopériode serait l’entraîneur de l’activité sexuelle comme cela a été démontré plus particulièrement chez les cerfs rouges. Il est possible d’avancer le début de la période de reproduction de 1 à 2 mois (cerfs rouges, daims) par différentes méthodes : effet mâle, traitements progestagène, traitement à la mélatonine. Ces méthodes ne sont toutefois efficaces que dans les 2 mois qui précèdent le début normal de la saison sexuelle. Sous les latitudes plus faibles et pour les cervidés originaires de ces latitudes, la répartition des mise bas au cours de l’année est beaucoup plus uniforme. Cette caractéristique semble subsister même lorsqu’ils sont transportés sous des latitudes plus élevées.

Auteurs


J. THIMONIER

Affiliation : INRA Station de Physiologie de la Reproduction, Nouzilly 37380 Monnaie
Pays : France

thimonnier@inra.fr

A. SEMPERE

Affiliation : CNRS Centre d’Etudes biologiques des Animaux sauvages, Villiers-en-Bois, 79360 Beauvoir-sur-Niort
Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 28

Téléchargements

PDF: 166