Références

Résumé

Le lait contient de nombreuses hormones. Pour certaines hormones les concentrations dans le lait sont plus élevées que dans le plasma. Les hormones du lait peuvent soit provenir du sang, et dans ce cas elles sont transportées à travers les cellules épithéliales mammaires, soit être synthétisées par le tissu mammaire. Cet article envisage les rôles possibles de ces hormones sur le fonctionnement de la cellule épithéliale mammaire et sur la physiologie du nouveau-né. Il souligne l’importance d’une transmission d’information hormonale par l’alimentation lactée entre la mère et le jeune.

Auteurs


M. OLLIVIER-BOUSQUET

Affiliation : INRA Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire 78352 Jouy-en-Josas Cedex
Pays : France

ollivier.bousquet@inra.fr

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 79

Téléchargements

PDF: 224