Références

Résumé

Le clonage positionnel consiste à identifier un gène d’intérêt à partir de la seule connaissance de sa localisation chromosomique. Cette stratégie est utilisée lorsqu’il n’existe aucun gène candidat évident ou aucun défaut biochimique spécifique. Elle comprend une localisation primaire, faite généralement par une analyse de liaison classique, puis une cartographie fine de la région d’intérêt permettant de réduire progressivement l’intervalle critique contenant le gène, d’identifier un ensemble de clones chevauchant et couvrant la région, de mettre en évidence les séquences codantes contenues dans cette région et enfin d’identifier le gène responsable du caractère étudié. Etant donné qu’une approche de clonage positionnel pure est lourde et longue à mettre en oeuvre, elle est souvent associée à une approche de cartographie comparée et de gènes candidats.

Auteurs


A. EGGEN

Affiliation : INRA, Laboratoire de Génétique Biochimique et de Cytogénétique, 78352 Jouy-en-Josas cedex
Pays : France

Andre.Eggen@jouy.inra.fr

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.block.statArticle.title##

Vues: 12

Téléchargements

PDF: 18