Références

Résumé

Le complexe majeur d’histocompatibilité est une région chromosomique riche en locus qui témoigne de l’évolution des génomes. Des duplications et réarrangements de cinq exons ancestraux ont donné naissance, chez les vertébrés, à plusieurs dizaines de gènes, dont les gènes d’histocompatibilité, et ont favorisé l’apparition de nouvelles fonctions biologiques comme la réponse immunitaire adaptative. Après l’émergence des mammifères, les gènes d’histocompatibilité ont continué à évoluer et certains ont acquis une fonction spécifique. Les gènes d’histocompatibilité sont caractérisés par un polymorphisme exceptionnel résultant de mécanismes actifs de génération de la diversité. Les multiples copies des gènes constituent un réservoir de séquences favorisant la création de nouveaux allèles. La variabilité est aussi entretenue par une transmission des haplotypes qui favorise les hétérozygotes.

Auteurs


P. CHARDON

Affiliation : INRA-CEA, Laboratoire de Radiobiologie et d’Etude du Génome, 78352 Jouy-en-Josas cedex
Pays : France

patrick.chardon@inra.fr

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 36

Téléchargements

PDF: 422