Articles

La leptine chez le poulet

Résumé

Chez les volailles, le contrôle du bilan énergétique représente un enjeu économique majeur dans la mesure où la sélection des espèces aviaires sur la vitesse de croissance s’est accompagnée d’un développement excessif de l’engraissement. Connue chez les mammifères pour son action sur le contrôle de la prise alimentaire et de la dépense énergétique, la leptine pourrait également jouer un rôle important dans le contrôle du bilan énergétique des volailles. Chez le poulet, la leptine est exprimée dans le tissu adipeux mais surtout dans le foie. Cette expression hépatique est probablement à mettre en relation avec le rôle joué par cet organe dans la lipogenèse chez les volailles. Comme chez les mammifères, la leptine reflète l’adiposité du poulet et l’expression de la leptine peut être régulée par l’état nutritionnel ou la composition du régime alimentaire. La leptine inhibe la prise alimentaire en agissant probablement sur des récepteurs situés au niveau de l’hypothalamus. Modulée par de nombreuses hormones impliquées dans le contrôle de la prise alimentaire et des réserves énergétiques, les effets de la leptine chez le poulet semblent être similaires à ceux décrits chez les mammifères.

Auteurs


S. CASSY

cassy@inra.fr

Affiliation : INRA Station de Recherches Avicoles 37380 Nouzilly

Pays : France


S. DRIDI

Affiliation : INRA Station de Recherches Avicoles 37380 Nouzilly

Pays : France


M. TAOUIS

Affiliation : INRA Station de Recherches Avicoles 37380 Nouzilly

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 36

Téléchargements

PDF: 380