Articles

La domestication : un concept devenu pluriel

Résumé

Le mot domestication n’a plus, aujourd’hui, de signification univoque et il est utilisé selon différentes acceptions. La conception zoologique classique, qui fut la référence, est présentée de façon très synthétique. Elle retient une liste limitée d’espèces domestiques, en raison de critères de définition très restrictifs. Elle conserve sa logique, mais elle est souvent critiquée de nos jours et volontiers remplacée par des conceptions élargies, où toute action de l’Homme se traduisant par une activité d’élevage, même ténue, procède de la domestication, et où la liste des espèces considérées comme domestiques se trouve considérablement augmentée. Le législateur tient une position intermédiaire, en admettant qu’il existe des races ou variétés domestiques dans des espèces sauvages soumises à élevage. Certains auteurs pensent qu’il conviendrait aujourd’hui de supprimer le mot domestication, mais reconnaissent ne pas savoir par quoi le remplacer.

Auteurs


B. DENIS

Affiliation : ENVN, Atlanpole La Chantrerie, BP 40706, F-44307 Nantes cedex 3

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 172

Téléchargements

PDF: 793