Résumé

La consommation des phosphates alimentaires dans l’Union Européenne a diminué depuis la fin de 2001 suite à la baisse de la production d’aliments composés ; à la prise en compte de marges de sécurité plus faibles en formulation et des normes d’apport alimentaire réduites en phosphore, et d’une utilisation croissante de la phytase. Face à cette situation, la réponse de l’industrie des phosphates alimentaires devrait être centrée sur la qualité nutritionnelle des produits.


Les phosphates alimentaires de haute qualité sont caractérisés par des propriétés physico-chimiques stables et précises, par une bonne solubilité du phosphore et par une teneur aussi basse que possible en substances indésirables. Ces phosphates sont en outre caractérisés par une digestibilité élevée du phosphore réduisant au minimum le phosphore excrété dans l’environnement sans mettre en danger la santé, la production et le bien-être des animaux. En outre, seules les sociétés disposant d’une certification de garantie de qualité et de systèmes de traçabilité mis en application peuvent assurer une production de phosphates alimentaires de haute qualité, assurant la sécurité de l’alimentation animale. De cette façon, les phosphates alimentaires contribuent à apporter la qualité «de l’étable à la table» dans l’Union Européenne.

Auteurs


W. BLEUKX

Affiliation : Tessenderlo Group Technical Manager Feed Ingredients, Rue du Trône 130, B-1050 Bruxelles
Pays : Belgique

wouter.bleukx@tessenderlo.com

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.block.statArticle.title##

Vues: 18

Téléchargements

PDF: 20