Articles

Les courants électriques parasites en élevage

Résumé

L’élevage des animaux de rente implique une utilisation croissante d’équipements électriques et électroniques ainsi que le recours à du matériel et à des structures métalliques qui sont autant de facteurs favorisant l’apparition des courants électriques parasites. Les tensions à l’origine de ces courants, généralement inférieures à 10 volts, sont dues principalement à un défaut de mise à la terre et à une mauvaise équipotentialité des masses métalliques. Les animaux, en raison d’une faible résistance électrique, sont sensibles à ces faibles tensions électriques. Le contact direct du nez (mufle, groin) et des pattes avec le milieu humide diminue leur résistance au courant électrique alors que, chez l’homme, le port d’équipements de protection comme les bottes en caoutchouc augmente cette résistance.


En élevage, les tensions électriques parasites sont parfois mises en cause lorsque des modifications comportementales, une dégradation de l’état sanitaire ou des baisses de production sont observées chez les animaux. Cependant, les expérimentations menées en milieu contrôlé montrent rarement un effet direct des tensions électriques parasites sur les paramètres zootechniques bien que des modifications comportementales et physiologiques, probablement liées à la présence d’un stress, soient parfois mises en évidence.


La grande variabilité de réponse des animaux et le caractère imprévisible des tensions électriques parasites expliquent les difficultés à les diagnostiquer et à caractériser leurs effets sur les animaux en élevage.

Auteurs


K. RIGALMA

rigalma@agroparistech.fr

Affiliation : AgroParisTech, Département Sciences de la Vie et Santé, 16 rue Claude Bernard, F-75231 Paris, France

Pays : France


C. DUVAUX-PONTER

Affiliation : AgroParisTech, Département Sciences de la Vie et Santé, 16 rue Claude Bernard, F-75231 Paris, France

Pays : France


F. GALLOUIN

Affiliation : AgroParisTech, Département Sciences de la Vie et Santé, 16 rue Claude Bernard, F-75231 Paris, France

Pays : France


S. ROUSSEL

Affiliation : AgroParisTech, Département Sciences de la Vie et Santé, 16 rue Claude Bernard, F-75231 Paris, France

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.generic.statArticle.title##

Vues: 511

Téléchargements

PDF: 248

Articles les plus lus par le même auteur ou la même autrice