Articles

La place du vétérinaire en milieu de montagne : évolution et futur

Résumé

En France, les vétérinaires praticiens bien qu’exerçant tous la même profession n’exercent pas tous le même métier : on peut opposer notamment les vétérinaires des villes à ceux des campagnes. Pour ces derniers, des différences apparaissent aussi selon leur domicile professionnel. En montagne notamment, il existe des contraintes particulières pour l’exercice de la médecine et de la chirurgie des animaux qui sont décrites dans cet article. Ces zones sont victimes d’une intense désertification qui concerne aussi et malheureusement les vétérinaires. En réponse à cette situation, les vétérinaires ont dû s’adapter pour maintenir une offre de service aussi efficace et performante qu’en ville ou qu’en zone de plaine pour les éleveurs et les propriétaires d’animaux de compagnie. Le recrutement de jeunes vétérinaires est devenu essentiel à la survie des entreprises vétérinaires et donc pour le réseau sanitaire. En effet, la veille sanitaire permise par ces structures est très importante en montagne, sans doute plus qu’ailleurs étant donné les risques sanitaires liés à l’élevage dans ces régions. Les éleveurs, devenus très performants ici comme en plaine, exigent les meilleurs soins et conseils de la part de leur vétérinaire traitant. Mais l’implication du vétérinaire de montagne va bien souvent au-delà d’un simple contrat de soin et nécessite de sa part un investissement personnel particulier.

Auteurs


C. ROY

Affiliation : Clinique Vétérinaire des Mazets, F-15400 Riom-es-Montagnes, France

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

##plugins.generic.statArticle.title##

Vues: 293

Téléchargements

PDF: 348